Bienvenue

Bienvenue à toi, aventureux surfeur, qui vient s'échouer en quête de sens gustatif. Ici tu trouveras des récits d'agapes, des notes de dégustations bacchiques et des adresses prometteuses compilées avec amour.

vendredi 12 mars 2010

Levernois


Après nos dégustations, un peu de repos s'impose.

Cherchant le calme, j'avais réservé une chambre à l'Hôtel Le Parc à Levernois. Mais, à l'arrivée, jour de réouverture, nous apprenons que les travaux d'embellissement ne sont pas terminés. Nous sommes donc, à notre énoooorme déception, relogés dans la maison-mère, l'Hostellerie de Levernois. A quelque chose malheur est bon, dit le dicton.

J'avais prévu une sortie sur Beaune mais nous trouvons plus simple et plus reposant de rester sur place pour le diner.

Le Nougat de Foie Gras de Canard, Confiture d’Oignons rouges au Cassis et Pain d’Epices : plat destructuré qui prend toute sa mesure en le restructant. Le crousti-moelleux du foie et du pain et le sucré-salé-acide de la confiture avec le trait d'épice.




Le Risotto Carnaroli au Vert, Cuisses de Grenouilles et Escargots de Bourgogne, crème d’Ail doux : quand l'Italie rencontre la Bourgogne. J'avais un peu peur de l'ail avec le vin que nous avons choisi mais j'ai été agréablement surpris. C'est un plat très doux, aux saveurs terriennes et végétales qui laisse un gout de revenez-y.










A propos de vin, nous avons découvert parmi les pages de l'intéressante carte ce Corton-Charlemagne 1990 du Domaine Raphet.
Lorsque nous croisons ce genre de bouteille (beau millésime, vin à maturité, prix raisonnable), nous ne la laissons pas repartir. Quelle chance ! Il est effectivement évolué mais adolescent seulement. Une superbe trame équilibrée entre ampleur et nervosité qui va se jouer de tous les écueils attendus ou non de notre menu.






Le Homard rôti en Carapace, Couscous de légumes du Sud, Sauce Colombo
: là aussi, la sauce se fait discrète pour ne pas masquer le gout du homard. Semoule et légumes ont bien le gout de là-bas et le tout donne une variation intéressante du couscous traditionnel.










Le Carré d’Agneau au lard Colonata , Sucrines et Paccheri au Jus : la noix des côtes est piquée de morceaux de lard.

Le Baba Cube aux Raisins, Carpaccio d’Ananas et Crème glacée ‘Piña Colada’ : oups ! Dans notre précipitation, nous avons oublié de faire un cliché...

Le Soufflé chaud au Grand Marnier, Sorbet Orange Sanguine : vous ai-je déjà dit que j'adorais les soufflés sucrés ? Celui-ci est parfait, très bien dosé en Grand-Marnier et subtilement balancé par le sorbet acidulé.

Une bonne soirée après une bonne journée qui mérite une bonne nuit de sommeil pour attaquer dès le lendemain par... chut ! C'est encore une surprise !

François

1 commentaire:

Bobosse92 a dit…

Un Corton-Charlemagne 1990 de chez Rapet ! Me faire ça à moi !!! La prochaine fois, je me cache dans vos valises. Promis, je serai discrêt et je me tiendrai tranquille
Bruno