Bienvenue

Bienvenue à toi, aventureux surfeur, qui vient s'échouer en quête de sens gustatif. Ici tu trouveras des récits d'agapes, des notes de dégustations bacchiques et des adresses prometteuses compilées avec amour.

jeudi 12 septembre 2019

Les (troisièmes) meilleurs frites de France


Tous les ans, le site les-friteries.com établit un classement des meilleurs friteries de France (et également de Belgique). Sur notre parcours vers Lille se trouve la friterie qui occupait la 3ème marche du podium en 2018 : le Central Frites à Bully-les-Mines.

Vente à emporter uniquement mais un accueil très chaleureux de la part de Daniel Duval qui prend le temps d'expliquer la très longue carte aux touristes que nous sommes.

Nous repartons donc avec un...


Kebab frites

pour ma Comtesse et un...


Américain Mexicanos

, un mélange de viandes de bœuf et poulet bien relevé, pour moi.

Et les frites, me direz-vous ? Eh bien, elles sont bonnes !!

Le Central Frites, testé et approuvé !!



François

mercredi 11 septembre 2019

Côte d'Opale - Etape 3 - Étaples


Quand on aime, on ne compte pas, dit-on. Mais nous, quand nous aimons, nous y retournons !
C'est pourquoi nous voilà repartis pour les Pêcheurs d'Étaples.

Après les plateaux, place aux poissons.


Aile de Raie vapeur, moutarde de Dijon aux algues

Ma Comtesse, mise en appétit par une raie aperçue au Grand Café d'Hardelot-Plage, ne laisse pas passer celle-ci. Une aile (deux morceaux) d'un fort beau gabarit.
Pour ma part, je ne peux résister à la spécialité locale repérée la veille :


La Bouillabaisse Étaploise


Premier service

Langoustines, pommes de terre, moules et un peu d'une soupe de poissons très riche. C'est le moment de mettre les doigts dans la soupe. Le bavoir se fait très indispensable. Mais je me régale.


Second service

Rouget, lotte, cabillaud et daurade, plus le reste des moules et encore plus de soupe. Les poissons sont parfaitement cuits et la soupe se mange sans faim.
J'admire l'abnégation de ma Comtesse qui me regarde manger patiemment...


A nouveau, Les Pêcheurs d'Étaples nous régalent et nous nous interrogeons déjà : quand reviendrons-nous Étaples ?



François

Côte d'Opale - Etape 2 - Nausicaa


Nous continuons notre périple vers le Nord. Hardelot-Plage puis Boulogne-sur-Mer, afin de visiter Nausicaa, le plus grand aquarium d'Europe.

Comme des images sont plus parlantes que des mots, voici quelques instantanés de notre visite :

D'abord, un petit hommage à nos prédécesseurs marins. Heureusement pour nous, ils sont éteints...


Quelques petits aquariums avant de passer au grand bassin...




Le grand bassin... c'est ça :


60 mètres de long, 35 mètres de large, 8 mètres de profondeur, soit 10 000 m3 d'eau de mer puisée à proximité (40 jours de remplissage). Tout cela pour recréer l'environnement de l'île de Malpelo au large de la Colombie.
Impressionnant... mais ce qui est à l'intérieur ne l'est pas moins.




Et le point d'orgue, c'est la grande baie de 20 mètres sur 5 qui offre un spectacle totalement captivant.







Et en mouvement, ça donne quoi ? Ben voilà...


Puis, nous passons aux petits aquariums des récifs coralliens...
















Petit passage à l'extérieur pour dire bonjour à nos amies les otaries...




Et nous terminons par la mangrove, un peu fourbus à l'image de cet habitant...


...mais également faute de temps, car l'heure de fermeture nous empèche de voir les espaces d'exposition restants.


Nausicaa... c'est géant ! C'est ZE attraction de la région, absolument incontournable !!



François

mardi 10 septembre 2019

Côte d'Opale - Etape 1 - Étaples


Nos vacances commencent un petit périple le long de la Côte d’Albâtre. Le Havre, Étretat, Veulettes-sur-Mer, Veules-les-Roses, puis la Côte d'Opale : Le Tréport, Le Hourdel et Étaples. Un grand bol d'air marin. Et pour le prolonger, nous nous rendons aux Pêcheurs d'Étaples.

Cette grande poissonnerie en bordure de la Canche est surmontée par un restaurant avec vue panoramique. L'endroit est évidemment spécialisé en poissons et fruits de mer.

En quête d'iode, nous n'avons qu'une envie : un grand plateau de fruits de mer. Mais, nos envies précises divergeant légèrement, nous nous retrouvons avec deux plateaux. Fruits de mer pour ma Comtesse et huitres pour moi.

Mais d'abord un amuse-bouche de bienvenue :


Salade de blé au hareng fumé / Terrine de poissons


Plateau spécial huitres


Plateau Opale

Du frais, du frais, du frais ! Tout est savoureux sur ces plateaux et nous n'en laissons pas une miette, à part les coquilles bien entendu.


Si Le Touquet vous semble un peu trop too much, retournez à la simplicité aux Pêcheurs d'Étaples.



François



lundi 9 septembre 2019

Retour à Valmont - Le Bec au Cauchois


"Un mal pour un bien". Nul doute que ce dicton est parfaitement approprié dans les circonstances présentes. Mais revenons d'abord en arrière...

2019 restera pour nous annus horribilis quant à nos vacances. Des évènements familiaux font d'abord capoter nos plans estivaux. Néanmoins nous parvenons à planifier une semaine de repos bien méritée à Madère en septembre. Las... Après Ehvoahllajtenkull, le maudit volcan islandais, c'est maintenant Aigle Azur qui nous poignarde dans le dos la veille de notre départ. Une nouvelle fois, Madère nous échappe.
Qu'importe ! La semaine de congés est posée, autant en profiter ! Et nous voilà partis pour une balade entre Le Havre et Boulogne-sur-Mer, Lille et Arras.

Première étape : Valmont, où Ma Comtesse, toujours pleine de sollicitude, décide de m'inviter pour mon anniversaire, au Bec au Cauchois. Rappelez-vous, nous y fîmes notre plus beau dîner de l'année 2015 (pour l'anniversaire de Ma Comtesse).


Gougère au Camembert, Pâté de Canard
Dôme de Chèvre, Croquette de Pigeon, Madeleine Fanes de Légumes
Tuile Mimolette


Royale de Foie Gras, Ragout de Côtes de Betteraves, Chips de Riz


Concombre / Thym / Coquillages
Dés de Concombre imprégnés au Thym, Pickles et Coulis de Peaux, Salade de Coquillages, quelques Pétales et Polenta au jus de Coquillage


Une belle entrée en matière. Moules, vernis, bigorneaux et concombre dégagent des saveurs franches et iodées. La bouche, structurée par la polenta, est très gourmande.

En accord, le Meursault Charmes 2015 de Jean-Marie Bouzereau a un premier nez discret. Les notes boisées dominent puis s'estompent. On sent une note discrète anisée qu'on retrouve en finale et qui donne une pointe de fraicheur sur la langue. Bel équilibre sur la rondeur murisaltienne. Après carafage, se dégagent les agrumes et la graine d'anis.



Carottes / Reine des Prés / Maquereau
Fine purée de Carottes Jaunes du Doubs, Filet de Maquereau en 2 façons, Sabayon vinaigré à la Reine des Prés et Coulis de Fanes





Waow... La cuisson douce du maquereau est tout simplement extraordinaire. Elle a conservé au poisson son moelleux et son gout qui laisse croire qu'il est cru. Mais c'est le tartare qui est cru. Quant au sabayon au vinaigre de cidre et reine des prés, c'est une tuerie. La pointe vinaigrée donne du peps à ce très beau plat.


Rouge des Flandres / Girolles françaises / Pigeons de Croisilles
Filet de Pigeon cuit sur le Bréchet, Pommes Dauphine, Cœur coulant livèche, Cuisse farcie, Girolles rôties et glacées, Jus réduit

Là encore une cuisson extra-terrestre. L'aiguillette est bleue mais pas sanguine, ce qui lui confère un moelleux exceptionnel. La pomme Dauphine au cœur coulant livèche apporte une note très végétale, confortée par la tétragone crue. Toujours plus de moelleux avec la cuisse méga-confite. Les girolles sont d'une fraicheur rare. Un des plus beaux pigeons que nous ayons dégusté.

On oublie le Meursault pour le Crozes Hermitage 2017 du Domaine Combier. On plonge dans la garrigue avec ce vin à la belle structure. Des fruits noirs de toute beauté en bouche. L'accord est certes convenu mais tellement plaisant...


Sélection de Fromages de Normandie


Neufchâtel, Camembert, Neufchâtel à la cendre, Tomme à la Ciboulette


Baies de Ronces / Racines de Réglisse
Comme une Charlotte aux Mûres : Crémeux et Gel à la Racine de Réglisse, Ganache, Insert et Sorbet aux Mûres sauvages

"Fin, léger, goûtu, équilibré...". C'est l'analyse de Ma Comtesse. Visiblement, elle apprécie...


Mirabelles, Fenouil et Huile d'Olive de l'Atlas
Mousse Mirabelles, Biscuit Cacao, Confit de Mirabelles à l'Huile d'Olive, Granité Fenouil et Écume d'Huile d'Olive

Une huile d'olive de compet' dont l'accord avec la mirabelle est magique. Le sorbet est peu sucré, c'est sublime. Et remarquez la délicate attention en chocolat composée au cornet sur l'assiette.


Chou Groseille, Pâte de Fruit Mûre
Tuile Noisette
Tarte Chocolat, Clafoutis Cerises



Des dressages millimétrés de toute beauté, des cuissons précises, des saveurs justes et une harmonie d'ensemble font de ce dîner un moment d'exception. Nul doute que ce ne sera pas le dernier.


François