Bienvenue

Bienvenue à toi, aventureux surfeur, qui vient s'échouer en quête de sens gustatif. Ici tu trouveras des récits d'agapes, des notes de dégustations bacchiques et des adresses prometteuses compilées avec amour.

mardi 4 juillet 2017

Grand Tour du Jura (21/32) : La Spatule (Lamoura)


Après avoir affronté victorieusement les lacets du Chapeau de Gendarme, nous arrivons sur le plateau du Haut-Jura. Les pâturages et forets de sapins forment des paysages bucoliques fort relaxants et nous poussons jusqu'au Lac des Rousses pour nous rafraîchir un peu en cette journée de forte chaleur.
Pour plus de tranquillité, nous quittons Les Rousses pour Lamoura où nous nous installons aux Marmottins, une chambre d'hôtes fort sympathique avec vue sur les pistes de fond bien vertes et bien champêtres.

Pour le dîner, nous restons sur place au restaurant de l'Hotel La Spatule. Une belle salle avec une vue panoramique sur les mêmes pâturages de montagne et des spécialités franc-comtoises.


Le Plateau de Charcuteries du Haut Doubs

Composé d'un assortiments de charcuterie, d'un chutney de cornichons à la moutarde et d'une terrine Maison.


La Pièce de Bœuf du boucher Sauce Forestière


Le Magret de Canard, au miel du Jura et Romarin

Rien que du bon.


François

Grand Tour du Jura (20/32) : Le Média (Saint-Claude)


Dans cette période entre hors-saison et haute-saison, nombreux sont les restaurants fermés et, à Saint-Claude, il n'y a pas d'exception. Heureusement, notre bonne étoile veiller et nous trouvons une adresse intéressante : Le Média.

Au menu, des spécialités franc-comtoises :


Salade Comtoise


Langue de bœuf fumée

Un repas raisonnablement raisonnable à base de produits frais, idéal avant de reprendre la route.



François

Grand Tour du Jura (19/32) : Le Lac de Vouglans


Nous quittons la Région des lacs pour nous rendre dans le Haut-Jura, sur les routes qu'emprunteront les cyclistes du Tour de France dans quelques jours.
D'abord un petit tour pour découvrir le Lac de Vouglans.

Le lac de Vouglans est un lac de barrage créé en 1968 par la mise en service du barrage de Vouglans. Son volume en fait la troisième plus grande retenue artificielle de France par sa capacité, derrière le lac de Serre-Ponçon et le lac de Sainte-Croix. Nous le découvrons depuis le point de vue du Pont de la Pyle.




La marina du Surchauffant



Belvédère du Regardoir

Arrivés à Moirans-en-Montagne, nous bifurquons en direction de Saint-Claude.



François

lundi 3 juillet 2017

Grand Tour du Jura (18/32) : Les Cascades du Hérisson


Le Hérisson dont il est question n'a rien à voir avec l'erinaceinae de nos jardins. Il s'agit d'un affluent de l'Ain qui prend sa source au Lac de Bonlieu. Sur son parcours de 20,4 kilomètres, il dévale du plateau du Frasnois par une reculée typiquement jurassienne en une série de cascades successives sur un peu plus de 3 kilomètres et 300 mètres de dénivelé.


(c) Maison des cascades

Heureusement, il a plu ces deux derniers jours et le débit est suffisant pour que les cascades soient spectaculaires.

Nous commençons la ballade par le haut, à La Chaux-du-Dombier.


Le Saut Girard (35 mètres)




Le Moulin Jeunet



Le Saut de la Forge


A partir de là, le parcours devient un peu difficile. Sachant qu'il faudrait remonter les 3 kilomètres une fois en bas, les courageux que nous sommes faisons machine arrière pour retourner vers La Fromagerie, afin d'aller directement au pied du parcours de façon motorisée.




Le Lac de Chambly,
en contrebas des cascades




L'Éventail (65 mètres)



Après cette belle balade qui se termine sous le soleil et la chaleur retrouvée, nous allons nous rafraîchir au Pic Vert à Doucier dont les coupes glacées utilisent les excellents produits Glace de la Ferme.


Banana Split (ce qu'il en reste...)



François

dimanche 2 juillet 2017

Grand Tour du Jura (17/32) : L'Auberge du Hérisson (La Chaux-du-Dombier)


Après notre petit tour de lac, il fait faim.
Sur les conseils de notre ami pontissalien Olif, nous faisons halte à l'Auberge du Hérisson, à deux pas du point de départ des Cascades du même Hérisson.
C'est aujourd'hui dimanche et tout le monde ayant envie de déjeuner avec Maman, l'auberge fait salle comble. Heureusement, il reste une petite table pour deux. Lacs oblige, la gastronomie régionale fait la part belle aux poissons d'eau douce.


Assiette de poissons fumés par nos soins

De la truite et du saumon fumés maison, ni plus, ni moins, sans fioritures. C'est parfait.


Poêlée de queues de d’écrevisses au vin jaune

Une spécialité Olif-approuved, gourmande, goûteuse et roborative à souhait. Si j'étais gourmand, j'en redemanderais...


Filet de sandre à la crème de morilles

Un poisson juste cuit et une sauce qui sait rester légère pour ne pas l'étouffer. On se régale.

Encore un peu de place pour un dessert ? D'accord mais light...


Île flottante

La conclusion parfaite pour ma Comtesse.


Crème brûlée aux myrtilles

Pour moi qui aime les myrtilles, ces myrtilles à la crème sont exquises.

Pour faire glisser tout ça, on fait local bien sûr.


Le Côtes du Jura Chardonnay 2011 du Domaine Rolet est juste assez fin pour ne pas heurter le nez et les papilles de ma Comtesse. Un très bon compagnon pour les poissons.


Une bonne cuisine régionale, réconfortante par ces températures peu élevées pour la saison, un accueil agréable... Que demander de plus ? Testé et approuvé !



François

Grand Tour du Jura (16/32) : Autour des lacs (Le Frasnois)


Nous voilà installés au Frasnois, petit village de la Région des lacs, région que nous allons explorer dans les jours à venir en espérant que la météo nous soit un peu plus favorable. Découvrir un lac à travers les nuages avec 12°C, c'est bien quand on est à l'intérieur de la voiture...


Aujourd'hui, le temps est encore incertain mais, bien couverts, nous partons faire le tour du Lac de Narlay.





Puis nous revenons au Frasnois par les champs.
Au loin, nous apercevons l'extrémité nord du Lac d'Illay.





L'heure du déjeuner approchant, nous partons le long du Lac d'Illay vers La Chaux-du-Dombier et l'Auberge du Hérisson (compte-rendu à suivre).

Puis, une fois restaurés, nous partons à l'assaut de la crête et du Pic de l'Aigle (993m). La montée n'est pas de tout repos mais la vue au sommet est assez spectaculaire.


La Chaux-du-Dombier


La Roche Pelée


Le Hameau de la Fromagerie


Le Lac d'Illay

Nous continuons le long de la crête jusqu'au Belvédère des 4 Lacs.


Au premier plan, le Lac du Petit Maclu,
au second plan, le Lac de Narlay


De haut en bas et de gauche à droite :
Le Lac d'Illay, le Lac de Narlay,
Les Lacs du Grand et du Petit Maclu

Demain, nous explorerons les Cascades du Hérisson.


François

samedi 1 juillet 2017

Grand Tour du Jura (15/32) : L'Etoile (Lons-le-Saunier)


Nous quittons Arbois, direction la région des lacs. Il pleut...
Que faire ?
Du shopping à Lons-le-Saunier.
Et quand les magasins ferment à l'heure du déjeuner ?
Trouver un restaurant ouvert.
La tâche n'est pas aisée, saison pas-encore-touristique oblige, mais dans notre infortune météorologique et calendaire, nous trouvons finalement notre bonheur : L'Etoile.

A la fois restaurant, bar à vin et cave, le lieu est plutôt convivial, à l'image du "morceau" de pain destiné aux convives.


Encore de la route à faire, donc pas d'excès...

Pour ma Comtesse...


Salade Caesar

...et pour moi...


Burger Tom Sawyer
(Tomme du Jura et bacon)


C'est bon, suffisamment copieux et la cave mériterait qu'on s'y attarde un peu... mais ce sera pour une prochaine fois.
Comme il pleut toujours comme qui dirait comme vache qui pisse, allons voir La Vache !


Avec quelques filets de Babybel, le rire de la vache est contagieux...



François